La saison des foins commence. Il y a deux semaines nous avons commencé à faucher. Nous avons fait un peu d’enrubannage

 s6001302.jpg

(les champignons en plastique que vous pouvez voir pousser dans les champs) et le reste en foin, tout dépend de l’avancée de la pousse de l’herbe. Une herbe déjà bien avancée servira plutôt à faire du foin, les jeunes pousses iront plus vers de l’enrubannage. Les deux sont fabriqués de la même façon : fauchage, fanage et bottelage, la différence est dans le nombre de passage avec la faneuse. L’enrubannage se bottèle vert, c’est à dire moins sec que le foin. Après le bottelage, l’enrubannage est filmé afin qu’il y est fermentation.

Pour nous la pluie de ces derniers jours est plutot bénéfique car cela va permettre à l’herbe fauchée de repousser rapidement.