Le beau temps pointe son nez, signe que la mise à l’herbe va bientôt se faire. En attendant, nous préparons les herbages en passant la herse, en vérifiant toutes les clôtures et si besoin est nous les réparons pour éviter que les bêtes sortent !!! (ça évite de courrir lol).

Nous en sommes à 15 vêlages, 16 naissances et 14 veaux vivants à ce jour, l’un d’entre-eux était mort à la naissance et un autre à fait un coup de diarrhée assez fulgurante.

Le poucentage mâle/femelle est quasi semblable : 8 mâles et 6 femelles. Les mâles seront vendus broutards vers 8 mois pour être engraissés. Nous en garderons peut-être pour faire des taureaux, mais tout cela dépendra de leur potentiel. Les femelles seront gardées afin d’assurer le renouvellement des vaches trop vieilles ou qui ne donnent pas satisfaction dans les veaux qu’elles produisent.